Le vitrail lié au coulis, hommage au verre et à la lumière – 5 et 6 octobre 2019 – COMPLET

Le vitrail lié au coulis, hommage au verre et à la lumière – 5 et 6 octobre 2019 – COMPLET
Formateur : Stéfanie Lepage
Horaire : 9 h à 17 h
Coût : 135 $ (matériaux inclus)
Lieu : 15 chemin de la rivière, Ripon (atelier de la formatrice)

L’atelier est maintenant complet. Les personnes intéressées à suivre cette formation sont invitées à donner leur nom pour être sur une liste d’attente en cas d’annulation.

Cet atelier est offert en partenariat avec Culture Outaouais

Clientèle visée : artistes professionnels et en voie de professionnalisation

Date limite d’inscription : 13 septembre 2019

Cet atelier de deux jours vous permettra de créer votre propre œuvre d’environ 12’’ x 12’’, en appliquant la technique de l’artiste : un vitrail lié au coulis. L’atelier sera touffu d’information, de techniques, d’exercices et des secrets de création de l’artiste.

Objectif principal : Réaliser un vitrail lié au coulis

Objectifs secondaires :

  • Choisir les matériaux utilisés, en fonction de leurs propriétés pratiques et esthétiques
  • Déterminer l’andamento de son projet (lignes, formes et flux visuel)
  • Utiliser une variété d’outils pour façonner, fixer et lier le verre

Le sujet de l’œuvre est au choix du participant. Il est conseillé que le participant apporte 2 ou 3 idées à réaliser, afin de choisir en fonction de son appréciation des défis techniques liés au vitrail. Le dessin et les lignes devraient être simples, comme dans un album à colorier.

 

Fiche d'inscription

Matériel

Apporter ses esquisses pour son projet. Le reste des matériaux sera fourni.

Biographie du formateur

Le pinceau de Stéfanie s’est posé sur le verre, où elle fait éclater la joie des couleurs, toutes plus vives les unes que les autres. Dans ses œuvres, ses motifs, originaux pour ce type de matériau, sont parfois en courbe, toujours en géométrie, sans compromis. Les lignes sont précises et fluides, et l’intention artistique est contemporaine. La méthode de travail apporte elle aussi son vent de fraîcheur, puisque Stéfanie utilise un canevas de vitre et lie le verre au coulis.