Conférence : Enfants immigrants dans l’Outaouais québécois 1870-1930

Conférence : Enfants immigrants dans l’Outaouais québécois 1870-1930
Organisé par : Tourisme Petite-Nation et Société historique Louis-Joseph-Papineau
Date : Samedi 19 septembre 2020
Heure : 14 h 00 à 15 h 30
Lieu : Église Ste-Angélique de Papineauville, 292, rue Papineau (route 148), Papineauville
Site Web : https://www.facebook.com/events/748782305905416?acontext=%7B%22source%22%3A5%2C%22action_history%22%3A[%7B%22surface%22%3A%22page%22%2C%22mechanism%22%3A%22main_list%22%2C%22extra_data%22%3A%22%5C%22[]%5C%22%22%7D]%2C%22has_source%22%3Atrue%7D
Dans le cadre d’une recherche historique sur l’immigration juvénile dans la Petite-Nation, l’auteure, Madame Reine G. Morin-Lavoie fera une présentation audiovisuelle le samedi 19 septembre 2020 à 14 heures dans la nef de l’église Sainte-Angélique de Papineauville.
Un livre intitulé « Enfants immigrants dans l’Outaouais québécois 1870-1930 » proposé sur place, révélera également aux auditeurs une page peu connue de notre histoire. Parfois, ces enfants oubliés ont été enterrés dans un lot numéroté, souvent dans l’anonymat, occasionnellement souligné d’une note laconique au registre des sépultures. D’autres, sont les ancêtres de nos voisins ou nos propres ascendants. Ils furent par milliers envoyés du Royaume-Uni au Canada à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. L’auteure veut souligner ces oubliés en partageant les portraits et les destins de certains de ces enfants appelés British Home Children (BHC). En mémoire de: Alice, Elizabeth, George, Harold, John, Leslie, Margaret, Patrick, Thomas, Walter, William…
Entrée libre, aucune réservation nécessaire. L’accueil se fera à l’entrée principale de l’église : 292, rue Papineau (route 148), Papineauville. Les gestes barrières et la distanciation sociale seront en vigueur. Le livre sera disponible au coût de 15$ (montant exact svp).