Projection documentaire : L’empire de l’or rouge

Projection documentaire : L’empire de l’or rouge
Organisé par : L'équipe des Soirées documentaires et la Coopérative Place du Marché
Date : 8 février 2018
Heure : 19 h 30
Lieu : Place du Marché de Ripon

On vous invite à la projection du documentaire L’Empire de l’Or rouge, jeudi le 8 février 2018 à la Place du Marché à Ripon

On vous y attend dès 19h (Pop corn et breuvages vendus sur place); Début de la projection à 19h30.
Contribution volontaire

L’EMPIRE DE L’OR ROUGE

« Fruit pour le botaniste, légume pour le douanier, baril pour le courtier : en moins d’un siècle, la tomate est devenue un aliment incontournable de l’alimentation humaine. Transformée en usine, conditionnée en baril de concentré, la tomate circule d’un continent à l’autre. Pour raconter la spectaculaire diffusion universelle de cette tomate que tout le monde consomme, il fallait une fresque planétaire. Le rouge du coulis et du ketchup, de la pizza et du hamburger, nous relate une histoire méconnue du capitalisme agro-industriel qui s’avère être aux origines de la globalisation.

Des cueilleurs ouïgours du Xinjiang en Chine aux magnats de la tomate californienne, des industriels italiens aux producteurs africains, l’histoire de la tomate d’industrie et sa division internationale du travail contemporain nous offrent un récit inattendu mettant à nu la complexité de notre monde. Ce documentaire est à la fois une fresque économique relatant l’histoire du commerce impitoyable du fruit le plus consommé au monde – un commerce sans frontière – et une fresque sociale qui relate le parcours des industriels américains, italiens, français et chinois, ainsi que la vie de ces prolétaires des champs, migrants d’Afrique pour l’Italie, ou migrants de l’intérieur comme en Chine qui rendent ce marché possible. »

PRODUCTEUR: VINCENT LEROUX
RÉALISATEUR: XAVIER DELEU
RÉALISATEUR: JEAN-BAPTISTE MALET
ANNÉE DE PRODUCTION : 2017
PAYS D’ORIGINE : CANADA
DURÉE : 01:09:40

*Merci à la Table jeunesse Papineau pour leur aide financière dans l’organisation de ces soirées documentaire