La roue de l’année

La roue de l’année
Artiste : Marie-Pierre Drolet
Date : 12 janvier au 22 février 2019

L’exposition La roue de l’année présente 24 pièces de céramiques raku de formes florales et  8 photographies grand format présentant des autoportraits en nature .

La démarche artistique de l’exposition vise à explorer l’importance du cycle de création qui anime toute existence. L’artiste vise à mettre en valeur le cycle infini de la création de la vie et, par le fait même, de l’importance du passage de toute chose à travers différentes étapes physiques, symboliques et spirituelles.

Les 8 étapes du cycle telles que présentées dans ce projet se basent sur la Roue de l’année, concept traditionnel Druidique celtique, composé de 8 célébrations rituelles annuelles :
Solstice d’Hiver, 21 décembre — Renaissance de la lumière
Imbolc, 1er février — Espoir et germination
Équinoxe du Printemps, 21 mars — Éclosion
Beltane, 1er mai — Fertilité
Solstice d’Été, 21 juin — Apogée de la lumière
Lughnassad, 1er août — Fructification, récolte.
Équinoxe d’automne, 21 septembre — Déclin de la lumière
Samhain, 1er novembre — Fête des morts

Démarche artistique de l’artiste
Je pratique la céramique, la photographie, la peinture et le dessin depuis plus de 16 ans. Ayant appris la céramique à l’atelier familial, je me suis consacrée surtout à la poterie utilitaire aux glaçures vives dans lesquelles la fusion des matériaux et les mouvements de l’artisan sont apparents.
Dans mes créations, je souhaite exprimer le contact mystique que j’ai avec les forces de la nature. La céramique est une manifestation alchimique de ces forces, puisque la terre et les glaçures sont transformés par le feu en une toute nouvelle matière. Il s’agit d’apprivoiser ces puissances et de travailler avec elles pour façonner des oeuvres où se combinent la créativité humaine et les miracles naturels.
La fin de chacun des cycles marque également le début d’un nouveau cycle, soulignant que dans la mort est contenue le germe de la nouvelle vie à venir.
Ce cycle, bien que plus évident dans les saisons de l’année, se transpose dans toute chose, dont les étapes de la vie humaine.

https://www.muraiceramique.com/

Biographie de l'artiste

Native de la campagne de l’Outaouais, au Québec, elle a grandi au sein d’une famille où les arts ont toujours fait partie du quotidien. Elle a appris la céramique de son père, potier de 1975 à 1991, et a poursuivi son exploration artistique lors de ses études en arts visuels, et de manière autodidacte.

Elle est inspirée avant tout par la puissance et la beauté de la nature, source intarissable d’expériences mystiques. L’authenticité de cette vie en nature se retrouve également dans le contact brut avec les matériaux, leur transformation, et la magie alchimique de les voir se transformer en objets usuels.

Marie-Pierre habite à quelques minutes du village de Wakefield, dans une ancienne école de rang du secteur Edelweiss. Elle travaille aussi dans un organisme communautaire, la Table autonome des aînés des Collines. »