Les Journées de la culture 2019 – Rencontre avec la culture autochtone!

Les Journées de la culture 2019 – Rencontre avec la culture autochtone!
Publié le 19 septembre 2019 à 14 h 16 min

Le Centre d’action culturelle de la MRC de Papineau et Cinémaboule vous convient à un événement sous la thématique des Journées de la culture 2019, La rencontre : tisser des liens, bâtir des ponts, le samedi 28 septembre à compter de 16 h 00.

  • L’événement débutera avec la projection du court métrage WIGWA TCHIIMAN, tourné au Parc Oméga par le réalisateur Carl Bernier, qui sera présent pour l’occasion. Le film présente la mise à l’eau d’un canot d’écorce réalisé sur place par l’artisan et voyageur Christian Pilon, métis de descendance algonquine, iroquoise et franco-ontarienne, qui était en résidence au parc durant l’été 2019. Christian Pilon, présent lui aussi, parlera de la fabrication d’un canot d’écorce et de la dimension spirituelle qui s’y rattache.
  • Un repas léger suivra, vers 17 h 00, pour celles et ceux qui désireraient demeurer sur place entre les activités. Au menu : potage maison, sandwiches et salades, et dessert maison! Le potage et le dessert seront préparés par Gertie Cavalier, administratrice de Cinémaboule et cuisinière d’exception! Gertie, originaire de la Nation Crie, s’adressera brièvement aux convives. Une contribution de 15 $ est demandée pour le repas, et les réservations sont de rigueur. Apportez votre vin!
  • Vers 18 h 15, les artistes Mélodie et Nathalie Coutou nous parleront du métissage. D’origines métis-mi’kmaq et française, elles honorent leur héritage culturel métissé au moyen des arts visuels et de la peinture. Nathalie combine le dessin, l’illustration et le graphisme dans ses créations. Elle est fondatrice et propriétaire de l’entreprise KHEWA, une boutique de commerce équitable et galerie d’art. Elle a consacré sa carrière à la promotion d’artistes autochtones de partout au Canada. Mélodie la Ressourcière explore la sculpture et l’installation, dans lesquelles elle utilise des objets périmés qui s’accumulent inutilement dans l’environnement. En mettant en lumière la relation de causes à effets de l’exploitation des ressources naturelles, elle attire l’attention sur l’impact de l’humain sur la biodiversité et les écosystèmes. Le duo met en avant ses multiples expériences d’événements éducatifs pour partager ses racines dans une rencontre entre la conscience environnementale et la culture des Premières Nations.
  • À 19 h 30, on assistera à la projection du film Innu Nikamu: chanter la résistance, du jeune cinéaste innu Kevin Bacon Hervieux. Le film porte sur un festival du même nom, Innu Nikamu, qui se tient chaque année depuis 35 ans dans la communauté Mani-Utenam, ou Maliotenam, sur la Côte-Nord. Une bande d’artistes, dont le musicien Florent Vollant, a fondé ce festival qui est devenu le plus important festival de musique autochtone au Québec et l’un des plus importants en Amérique du Nord. Le film a remporté le Prix Communication et Sociétés 2019/MédiaFilms : Meilleur documentaire 2019, de même que le Prix Iris/Québec Cinéma : Meilleur documentaire 2019.

Toutes et tous sont les bienvenus à cette journée de rencontre et de projections! Les activités offertes dans le cadre des Journées de la culture sont gratuites! Il est possible d’assister à une seule ou à plusieurs de ces activités.

Pour le souper toutefois (15 $), il importe de réserver, les places étant limitées : 819 983-2027; centreculturel@videotron.ca

Horaire du samedi 28 septembre :

16 h 00 :     projection du court-métrage WIGWA TCHIIMAN, discussion avec le réalisateur Carl Bernier et allocution de Christian Pilon.

17 h 00 :     souper (réservation requise, contribution 15 $)

18 h 15 :     présentation par les sœurs Coutou sur le thème du métissage

19 h 30 :     projection du documentaire Innu Nikamu : chanter la résistance