Symposium d’art in situ – Peuples des rivières – Un leg de huit œuvres d’art public à Plaisance

Symposium d’art in situ – Peuples des rivières – Un leg de huit œuvres d’art public à Plaisance
Publié le 13 septembre 2017 à 9 h 06 min

Symposium d’art in situ – Peuples des rivières
Un leg de huit œuvres d’art public à Plaisance

Saint-André-Avellin, le 13 septembre 2017 – L’édition 2017 du Symposium d’art in situ, sous le thème « Peuples des rivières », s’est conclu en beauté, par un samedi ensoleillé, en présence de plus de 150 visiteurs émerveillés. En présence de tous les partenaires ayant collaboré à la réalisation du projet, les artistes ont présenté tour à tour leur œuvre devant un public ébloui.

Une pluie d’applaudissements pour des artistes exceptionnellement talentueux et généreux
Invités à édifier leurs œuvres en plein-air, les 8 artistes participants au symposium ont dû braver une météo très peu favorable, particulièrement fraîche et pluvieuse, durant toute une semaine. Lors du vernissage, le public a applaudi chaleureusement le dévoilement des œuvres. Ce public, composé de personnes de tous âges et de provenance variée, a eu l’occasion d’exprimer son appréciation auprès des artistes et de l’ensemble des partenaires du projet.  Tous ont reconnu la grande qualité des œuvres réalisées et ont été impressionné par tant de créativité et de savoir-faire.
Désormais, une visite à Plaisance permet de contempler 8 nouvelles œuvres, accessibles en tout temps :   « Balbuzard pêcheur » de Mustapha Chadid (Gatineau) déploie ses ailes à l’entrée de l’aire de pique-nique Dollard-des-Ormeaux; « Carapace du temps » de Mélodie Coutou (Saint-André-Avellin) évoque un calendrier conçu par le peuple Anishnabe; « Reliquaire » de Donald Doiron (Messines) rassemble divers artefacts liés à la drave;« Diatomées » de Pascale Girardin (Montréal) sublime la beauté de ces algues microscopiques; « Confluence » de Marie-Êve Gélineau Rabbath (Montréal) souligne la diversité des peuples associés à la rivière; « Vent et vague de changement » de Denis Marceau (Denholm) reprend le fil de l’histoire géologique et humaine du lieu; « Sirène des bois » de Josiane Saucier (Montréal) imagine sa propre fable; « Passages sur terre » de Michelle Lemire (Ripon)  – une œuvre collective apposée au mur de l’hôtel de ville de Plaisance, remonte aux sources de la vie. Ces œuvres célèbrent toute la richesse du patrimoine naturel et culturel distinctif du lieu.

Un comité organisateur, un régisseur et des partenaires indispensables
Les commissaires de la manifestation artistique et membres du comité organisateur sont :  Émilie Laverdière, directrice du Centre et coordonnatrice du comité; Catherine Lacroix, adjointe à la direction; Céline Forget, communicatrice et présidente du Centre; Marie-France Bertrand, muséologue et agente de développement culturel à la MRC de Papineau, Isabelle Croteau, directrice du parc national de Plaisance, Pierre Bernier, représentant de la municipalité de Plaisance, directeur de Patrimoine et chutes de Plaisance, Mélodie Coutou, artiste écologique et Claude Drolet, artiste pluridisciplinaire, régisseur de l’événement. Le Symposium « Peuples des rivières » a pu compter sur la compétence et l’efficacité des employés de la municipalité de Plaisance et du Parc national de Plaisance, respectivement municipalité hôte et principal partenaire de l’édition 2017 du Symposium.

Le Centre d’action culturelle tient à remercier l’ensemble des partenaires de l’événement, grâce à qui le Symposium a pu se concrétiser : La MRC Papineau; le Fonds des arts et des lettres de l’Outaouais (CALQ, Ville de Gatineau, MRC de la Vallée de la Gatineau, MRC des Collines de l’Outaouais, MRC de Pontiac et MRC de Papineau); le ministère de la Culture et des Communications; la Caisse Desjardins de la Petite-Nation; la Caisse Desjardins du Cœur-des-Vallées; Tourisme Outaouais; la municipalité de Duhamel; la ville de Thurso; M. Alexandre Iracà, député de Papineau; M. Stéphane Lauzon, député d’Argenteuil – La petite-Nation; M. Geoffrey Kelley, député de Jacques-Cartier et ministre responsable des affaires Autochtones;  Lauzon, planchers de bois exclusifs; Les équipements de ferme Papineau; Brandsource, ameublement Desrochers;  Matériaux Bonhomme; Bon Thé Divine; et, le Comité culturel de Papineauville.